• Yannick Poirier

Vendre ou acheter une propriété en temps de pandémie selon les règles du premier ministre Legault.

Vous avez des projets et vous aimeriez vendre ou acheter une propriété ? Est-il possible, à l’heure de la pandémie, d’acquérir une propriété ou même de vendre sa propriété tout en respectant à 100 % les lois et règlements en vigueur des autorités ? De quelle façon peut-on acheter ou vendre une propriété en évitant tout contact physique et en rendant presque nulles les chances de transmission du Coronavirus ?


Vous trouverez assurément dans cet article les réponses à vos questions. Laissez-moi d’abord me présenter. Je m’appelle Yannick Poirier et je suis courtier immobilier résidentiel depuis plusieurs années. Mon entreprise est en forte croissance et, comme le reste de la planète, je dois m’adapter aux nouvelles restrictions qui me sont imposées pour contrer le Covid-19. Pour ce faire, je dois être innovateur et créatif. C’est pourquoi je me suis entouré d’une équipe solide et reconnu professionnellement pour continuer à servir la clientèle qui a pour objectif de conclure une éventuelle transaction immobilière.



À l’heure actuelle, j’ai développé un protocole unique qui respecte à 100 % les nouvelles restrictions imposées par les autorités ainsi que les différentes associations qui régissent le courtage immobilier du Québec.


Tout d’abord, je dois commencer par un entretien téléphonique ou virtuel pour cerner vos besoins et vos objectifs. De cette façon, je serai en mesure de bien comprendre l’ensemble des informations que vous me fournirez.


Dans un deuxième temps, si vous désirez vendre votre propriété, je vous ferai parvenir une tablette électronique qui sera le pivot de nos échanges. À partir de ce moment précis, je pourrai donc recevoir de votre part tous les documents obligatoires dont j’ai besoin pour ouvrir votre dossier. La tablette électronique stérilisée que vous recevrez sera déjà programmée avec les applications et fonctions nécessaires pour travailler à l’unisson. Vous aurez même votre boite courriel déjà programmée avec un courriel que je vous aurai créé pour faciliter nos échanges. Je pourrai donc tout faire ce qui est nécessaire afin d’afficher votre propriété sur le site internet de Centris.ca et la rendre disponible pour les 12 000 courtiers immobiliers du Québec.


Une fois cette étape terminée, je serai fin prêt à vous trouver des acheteurs et négocier pour vous le meilleur prix pour votre propriété. Plusieurs personnes me contacte et ont un besoin criant de se reloger dans les prochaines semaines pour diverses raisons : lors d’une fin de bail, lorsqu’une maison est vendue et que les occupants doivent trouver une nouvelle demeure, mutation pour leur travail, etc. Il est donc crucial qu’ils puissent avoir accès à de nouvelles propriétés sur le marché.


Mais qu’en est-il des visites de propriété ? Avec votre nouvelle tablette, il est possible de faire des visites virtuelles sans aucun contact physique. Tout est déjà programmé sur l’écran d’accueil. Il est donc très simple et rapide de faire les visites virtuelles.



En date du 3 mai 2020 les visites physiques sont permises uniquement pour les transactions immobilières dites prioritaires, c’est-à-dire celles :

1. dont la date de prise de possession de l’immeuble est prévue au plus tard le 31 juillet 2020.


OU


2. dont la date du déménagement est au plus tard le 31 juillet 2020.


Lors de visites physiques des propriétés, plusieurs précautions sanitaires ainsi qu’un court questionnaire doivent être appliqués pour toutes les personnes concernées.


Voici sommairement les procédures requises :


  • Les occupants doivent rester à l’extérieur pendant la visite;

  • Un visiteur à la fois (avec le courtier);

  • Pas d’enfants ni de personnes âgées de 70 ans et plus lors des visites;

  • Une distance de 2 mètres minimum entre les personnes en tout temps;

  • Nettoyage systématique des mains avant et après la visite (au savon ou avec une solution désinfectante);

  • Éviter de toucher les surfaces;

  • Les surfaces doivent être désinfectées avant et après la visite (poignées de portes, sonnette d’entrées, interrupteurs, rampes, etc.).


Le concept de visite libre demeure formellement interdite durant la période d’urgence sanitaire et ce, jusqu’à nouvel ordre.



* Pour terminer, il est essentiel d’encourager les achats locaux. Mon entreprise est 100 % Québécoise et je travaille avec d’autres entreprises qui sont, elles aussi, 100 % Québécoises. En travaillant avec moi vous encouragez donc d’autres compagnies québécoises avec qui je travaille tel que : arpenteurs géomètres, inspecteurs en bâtiment, notaires, évaluateurs agréés, etc.



Yannick Poirier

Courtier immobilier résidentiel

514 923-8286

https://www.yannickpoirier.net/


Via Capitale Distinction

Agence immobilière

450 582-0022



© 2020 Yannick Poirier Courtier Immobilier